Accueil Médias Interview Manager Général de la Team Racing Ball

Interview Manager Général de la Team Racing Ball

Commentaires fermés
0
241
PicsArt_05-31-09.10.38

 

INTERVIEW IRVING « DARK », MANAGER GÉNÉRAL DE LA TEAM RACING BALL

 

 28698667_471424236626871_7292520821047378330_o

 

Entrevue avec le Manager Général de la Team Racing Ball, équipe implantée dans la région Pays De La Loire. Ses pilotes, leurs performances, la Team Racing Ball, Irving « Dark » se livre.

 

 

OFSR MEDIA:

Irving, après une première manche à Fuji en demie teinte, tes pilotes ont bien redressés la barre à Hockenheim ou RacingBall-Mat a d’ailleurs réussi une très belle 4 ème place.
Comment expliques-tu ce mauvais pas à Fuji?

 

IRVING « Dark »:

Les pilotes n’avaient pas pris la mesure du niveau de ce championnat de France. Ainsi à l’issue de cette première manche, j’ai insisté pour des séances d’entrainements programmées en interne afin que chacun apporte sa pierre à la programmation de la course, les réglages, arrêts aux stands…on essaie d’utiliser toutes les compétences de nos membres.

 

OFSR MEDIA:

Un travail d’équipe en somme.
A ce propos, suite à un abandon de RacingBall-Als14 remplacé par RacingBall-Roms, on a senti que ce dernier permettait de « transcender » RacingBall-Mat au regard de la 2ème manche ou il fini à une belle 4ème place.
Un choix à priori judicieux, mais en interne était-ce un choix difficile?

 

IRVING « Dark »:

La Team est toute récente et elle a été créée à la demande des pilotes pour justement profiter de ce travail d’équipe.

ALS a dû, pour des raisons personnelles, mettre en parenthèse le simracing. Roms présentant des qualités indéniables de conduite, de fair play et de lucidité, a été un choix évident, même si d’autres pilotes auraient pu prétendre à venir ‘taquiner’ les TX3. Il s’avère qu’effectivement ce choix est payant au vu de la courbe des résultats de Roms qui s’améliore de course en course.

Au niveau des choix internes, on en discute mais les personnalités hétérogènes du groupe permettent une vue d’ensemble cohérente assez rapide. Mat et Roms sont complémentaires sur leur manière d’habiter la piste. Mat plus rapide mais moins constant, doit continuer de progresser sur l’endurance dans sa conduite tandis que Roms doit sans doute prendre plus de risques sur les débuts de course pour se placer en opposition aux meilleurs et ne pas laisser, par exemple, un TX3 Biz que l’on connait bien au Racing Ball, s’envoler et faire des courses sans danger et sans pression.

 

OFSR MEDIA:

Maintenant que 2 manches sont écoulées et que l’on a pu jauger en général le niveau de tous les pilotes et de chaque équipe, le patron de Team que tu es a t’il un certain niveau d’exigence envers ses pilotes concernant les objectifs de la Team Racing Ball?

 

IRVING « Dark »:

Oui tout à fait, d’une part je souhaite que la Team se place sur le podium final du classement par équipe car il me semble que c’est possible. La TX3 qui est déjà bien en avance parait peu abordable, mais on n’est pas loin de l’OTR et de WRT, rien n’est fait en la matière, se placer derrière la TX3 et devant ces deux autres belles teams serait un résultat extrêmement satisfaisant. De la même manière, et pour répondre à cet objectif global, il est nécessaire que Mat et Roms rapporte un maximum de points et montent sur le podium !!! Ils sont capable de le faire, mais la bagarre est rude au vu du plateau de pilotes proposés qui ont tous un palmarès et un niveau reconnu.

 

Merci à Irving « Dark »

 

28616954_470817606687534_6754918330161947001_o

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ofsr
Charger d'autres écrits dans Médias
Les commentaires sont fermés.